Une plume à l'écoute

Pitcher pour un enfant

Pitcher, c'est quoi?

Pitcher, vous connaissez forcément ce terme. Apparu il y a quelques années et dérivé d’un anglicisme, c’est un terme propre au monde de l’entreprise qui signifie : se décrire de façon efficace et concise. Il nous permet de valoriser notre différence, de se mettre en avant, de présenter son métier de façon claire et incisive.

Pourquoi je pitche? 

Voilà une année que j’interviens régulièrement sur les réseaux sociaux. Je vous envoie des petits mots pour vous présenter mon univers, la manière dont j’écris, comment j’envisage mon métier, mes coups de cœur, mes petites réflexions existentielles.

Mon pitch classique

Vous le savez maintenant, je suis Plume, biographe, conseil en écriture, rédactrice… en gros j’écris pour les autres et avec les autres. Je prête ma plume aux entreprises et aux particuliers. Bien sur, les exercices de style sont différents, tantôt je fais le portrait d’une entrepreneuse flamboyante, d’autres fois j’écris le récit d’un mariage pour photographier en mots ce moment inoubliable. Les termes utilisés sont forcément différents, plus corporate ou plus romanesque en fonction des sujets. En tout état de cause, la méthode reste la même « vous écouter pour mieux vous écrire ».  

Changer les règles du jeu en pitchant son métier pour un enfant de 10 ans

L’exercice du pitch est intéressant. Il vous permet d’allier pertinence et brièveté et ainsi de valoriser votre entreprise. Une fois écrit, on le répète telle une jolie chanson qui devient peu à peu routinière. Alors, pour ne pas s’endormir sur nos lauriers et pour enrichir notre propos, je vous propose de modifier légèrement la règle du jeu en pitchant son métier pour un enfant de 10 ans. Certains me diront : « fastoche pour toi, tu racontes des histoires ». Oui c’est vrai, mon métier consiste à écrire et raconter des histoires de vie ou d’entreprises. Toutefois, l’exercice n’en reste pas moins instructif. Il nous permet de sortir de notre zone de confort, prendre du recul,  pour trouver les mots qui s’adapteront à notre public – cible. De plus, cela nous oblige également à simplifier le vocabulaire que nous utilisons usuellement et à évacuer tous les mots techniques propres à notre métier.

Allez j’essaie !

Pour faire l’exercice j’ai utilisé le dialogue et suis passée par la voix de l’enfant. J’ai trouvé qu’il était plus facile de faire parler ma fille de 10 ans et d’utiliser ses mots pour décrire le métier de sa maman. Je vous laisse découvrir mon texte, ou plutôt celui de ma fille ci-dessous :

« Bonjour à tous,

Comme vous le savez aujourd’hui c’est au tour de Salomé de venir nous expliquer le métier de sa maman. Salomé c’est à toi.

Ma maman est plume et biographe. Son métier c’est de raconter des histoires. 

Elle écrit plein d’histoires avec son stylo sur de beaux carnets, puis elle les met dans des livres avec des photos comme ceux qu’on nous raconte le soir.

En fait des gens viennent la voir, pour qu’elle écrive leur vie. Dans ses histoires, maman décrit beaucoup de dames qui travaillent. Elle les appelle ses princesses, parce qu’il leur arrive toujours des choses incroyables. Elles viennent pour faire des portraits, comme si elles se regardaient devant un miroir, sauf que maman les rend réelles comme de vrais personnages.

Elles sont toutes belles, intelligentes et elles savent se battre contre les méchants qui leur font de l’ombre ou ne veulent pas les aider. Elles se débrouillent toujours toute seule. Parfois c’est difficile parce qu’elles ne choisissent pas le bon chemin mais au final c’est toujours elles qui gagnent. Maman les adore elle dit que ce sont des vraies héroïnes de conte de fées alors elle a décidé de commencer toutes ses histoires par « il était une fois.

Voilà j’ai fini vous avez des questions à me poser ? »

 

Et vous avez-vous déjà tenté l’exercice ? N’hésitez pas à me partager vos textes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *